Concertation sur le projet d’aménagement sur le secteur Aguiléra à Biarritz

Liste des observations
N° 1 : 30 juillet 2021 - 12:41
Auteur : Nicolas Andrieux
Son avis : Favorable
Je suis intervenu sur le bois lors de la réunion du 21 juillet 2021, il avait été, un temps (2016), question de le lotir. Les lignes présentées semblent équilibrées et respectueuses.
Outre la révision du PLU, le déclassement d'espaces protégés, une artificialisation n'aurait pas été comprise à l'heure du réchauffement climatique. Ile bois est en défaut d'entretien depuis des années, rendu inaccessible par les ronces, or il était un lieu de promenade avec des bancs, du jogging. Peut-être que sans attendre, un soin peut être porté aux arbres centenaires. Une continuité piétonne peut faire de ces espaces un lieu de mixité sociale le long du BAB où le tout voiture et les parkings dominent. Le choix d'Anglet et de bien des territoires fut longtemps de créer des activités ou résidences avec des parkings à côté, ce qui double l'emprise foncière. A Biarritz, où le foncier est rare, l'emprise des parkings est impressionnante sur le plateau, héritage de l'histoire du BO. Il y a là moyen de créer un niveau de sous-sol si l'on souhaite conserver ces stationnements pour construire au-dessus.
C'est ce qui s'est fait à Kléber, c'est ce qui se fait dans de nombreux pays comme l'Allemagne qui oblige les promoteurs à construire les parkings sous l'emprise, l'évidence !
Lotir sur les parkings existants permettrait de ne pas artificialiser de nouveaux sols, de rénover l'existant comme l'USB et de ne pas boucher des vues pour les riverains de l'allée Larribau, de concilier anciens et nouveaux usages autour de circulations partagées et douces (voir pièce jointe).
Je vous remercie pour l'écoute et d'avoir mis ce projet sur de bons rails. Cordialement.