Déclaration de projet emportant mise en compatibilité du PLU de Castries - projet les Lavandières

Liste des observations
N° 1 : 13 fevrier 2020 - 18:17
Auteur : anne Brochier
Son avis : Défavorable
Voici mes remarques :
1) Pourquoi établir des PLU / POS / COS s'ils peuvent être modifiés sur demande du maire ? Des documents très lourds ont été élaborés, diffusés, discutés... pour être aussi facilement balayés ? Cela interpelle beaucoup au point de vue de la fiabilité des personnes / groupes / consultants / élus qui élaborent ces documents, surtout quand on en connait le coût .
2) Concernant ce projet :
- pourquoi ce pourcentage de logements sociaux, qui ne servira en rien à rééquilibrer le manque de Castries, puisque plus de logements non sociaux sont prévus dans ces constructions : cela également interpelle ; ce pourcentage n'est-il pas un alibi pour obtenir une dérogation pour ce projet ?
- concernant la voirie : quelle serait la part à la charge du promoteur ? La commune va-t-elle en avoir une charge ?
- concernant les parkings : sont-ils suffisants quand on sait qu'étant donné l'indigence des transports en commun à Castries, quand dans un couple 2 personnes travaillent, il faut 2 voitures...
- concernant les transports en commun : qu'est-il prévu pour améliorer l'existant ?
- concernant les bâtiments eux-mêmes : on voit mal en quoi ils sont "éco responsables". A quelle norme correspondent-ils ? Rien n'apparaît en ce qui concerne la régulation thermique tant en hiver, qu'en été. En été surtout : aération ? ventilation ? Notre maire lors de la présentation a parlé de climatisation. Il est inenvisageable aujourd'hui de construire du neuf qui nécessiterait des climatiseurs en été.
- enfin, je tiens à rappeler la proximité de la Cadoule et le fait que cette zone est inondable. Certes des bassins de rétention sont prévus, mais quelle mauvaise parade en face de tant de "bétonnage".
Dernière observation concernant l'enquête publique elle-même : pourquoi si peu de personnes s'expriment-elles ? Nous avons le sentiment d'être des faire-valoir lorsque l'on participe à cette démarche. Nous sommes la justification.... C'est d'autant plus regrettable que ces consultations devraient être réellement un lieu d'expression démocratique. Mais la majorité est désabusée après avoir essayé de participer pour être si souvent balayé d'un revers de manche.