Enquête publique sur le projet éolien de Cap Estève

Liste des observations
N° 14 : 21 septembre 2021 - 15:14
Auteur : Bertrand BADEL
Organisation : France Energie Eolienne
Son avis : Favorable
Monsieur le Commissaire Enquêteur,
Je vous prie de bien vouloir trouver ci joint un courrier motivé de soutien au projet éolien de Cap Estève, projet qui s'inscrit dans une dynamique nationale et participe à l'atteinte d'objectifs ambitieux de production d'électricité décarbonée et renouvelable pour notre pays.
vous en souhaitant une bonne réception, je vous prie d'agréer mes salutations respectueuses,
Pour France Energie Eolienne,
Bertrand BADEL, délégué Régional Sud
N° 13 : 21 septembre 2021 - 12:08
Auteur : Cyril TOUZET
Organisation : Maire/V.P Communauté de Communes
Son avis : Favorable
Les territoires ruraux vastes et très peu peuplés ont de plus en plus de mal à maintenir les services.
L'apport non négligeable de fiscalité par les IFER nous permet d'investir dans le maintien de notre attractivité.
Il est cependant important de veiller à préserver au maximum les espaces naturels sensibles, ainsi que les sites protégés et veiller à rester raisonnables sur le nombre d'implantations.
N° 12 : 21 septembre 2021 - 07:10
Auteur : Francine BLavy
Son avis : Favorable
Je suis favorable à ce projet éolien car il s'inscrit dans le programme des énergies nouvelles qui est essentiel pour lutter contre le réchauffement
climatique et la destruction de notre environnement.C'est en réalisant de tels projets,que chacun à son échelle, peut participer à la protection de la
planète que nous laisserons à nos enfants.,
N° 11 : 20 septembre 2021 - 20:38
Auteur : Mikael Villeneuve
Organisation : Gaec de saussonnieres
Son avis : Favorable
Je suis favorable à ce projet, qui permet de produire de l'énergie d'une autre façon. Étant agriculteur, le fait de prêter mes champs, cela me permet également d'obtenir une contrepartie financière, de sortir de ce nucléaire et de se tourner vers une énergie plus propre.
N° 10 : 12 septembre 2021 - 23:24
Auteur : Antoine Proenca
Son avis : Favorable
Ce projet de quatre éoliennes, deux sur Murat et deux sur Castanet le Haut font l’objet de nouvelles études matérielles et techniques, dans le but d’améliorer le respect de la flore et le faune, de réduire le bruit avec de nouveaux moteurs, et de réduire aussi la pollution lumineuse. Notre secteur est propice à cette énergie verte dont les projets sont réfléchis minutieusement dans le respect des lieux, de la nature et des Chartres . Étant dans le tourisme depuis quarante ans et terminé ma carrière comme prestataire dans le tourisme au cœur du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc, la plupart de ma clientèle était curieuse de voir des éoliennes de près et, avant cette crise sanitaire, de groupes participaient à la découverte de ce tourisme industriel par des randonnées allant jusqu’au sites. Mon avis est donc favorable à ce projet.
N° 9 : 8 septembre 2021 - 17:17
Auteur : eliette bardy
Organisation : adjointe mairie de viane
Son avis : Favorable
Je suis favorable au projet éolien sur la communauté des communes car cela nous permet d'avoir un apport financier non négligeable et nous aiderait à financer de nouveaux projets.
N° 8 : 8 septembre 2021 - 16:54
Auteur : eliette bardy
Organisation : adjointe mairie de viane
Son avis : Favorable
Je suis favorable à l'implantation d'éoliennes sur ma commune car ayant de faible revenue cela nous permétrai de pouvoir financer de nouveaux projets.
N° 7 : 7 septembre 2021 - 08:37
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
Comment en étant écologiste peut-on accepter une énergie aussi peu rentable, estimé actuellement à 100jours par an qui doit être soutenu par d'autres énergies les jours de calme barométrique, en fait cette énergie est rentable pour les fonds de pension avec ajout de la taxe énergie car surpayée, il me semble que MR JANCOVICI a été auditionné par le Sénat pour les questions liées aux énergies renouvelables, son avis devrait être pris en compte ? je vous invite Messieurs les enquêteurs à rechercher et regarder avec attention cette audition.
Le Parc Naturel du Haut Languedoc dans sa partie Est et une partie du Parc des Grands Causses devient une zone industrielle, bruit, pollution lumineuse, impact sur l'avifaune et les chiroptères, il faudra bientôt enlever naturel aux sigles et revoir les chartes. J'ajoute pour les favorables qu'il faudrait impérativement brider les éoliennes lorsque la vitesse du vent est trop faible pour garantir une production acceptable, je souhaite que les férues d'éolien arrivent au plus vite a obtenir ce bridage (inférieur à 25km de vent par exemple)
N° 6 : 6 septembre 2021 - 16:17
Auteur : christian selmo
Son avis : Défavorable
J'habite Castanet le haut depuis un peu plus de deux ans et connais cette région depuis que j'étais enfant.
Je suis venu ici en connaissance de cause pour la quasi absence de services publics, de médecine de proximité et de bien d'autres désagréments pensant qu'ils étaient et seraient compensés par un super cadre de vie dans une nature exceptionnelle.
A mon arrivée il y avait déjà un Parc éolien conséquent et certainement nécessaire en se disant que chaque région doit bien faire un petit effort pour le bien commun. Mais voila que maintenant il est question de quatre éoliennes de plus dans ce qui n'est plus un parc mais une ferme, ferme de quoi d'ailleurs ?
Monsieur le fermier que je n'imaginais pas en costume et cravate compte t'il élever de éoliennes et les faire se reproduire ?
Donc quatre plus .., plus celles qui viendront après .., plus le projet d'Arnac sur Dourdou .., plus le projet de Mélagues .., certains n'étant plus des projets mais des réalisations en cours !
Donc combien en tout dans un rayon de dix kilomètres ? Si loin en distance mais si proche des crêtes et sommets de l'Espinouse du Marcou et autres lieux exceptionnels.
Donc une fois que tout cela sera implanté, que tous les néo-ruraux seront repartis et que les touristes ne viendrons plus une fois qu'ils se seront aperçu que la réalité est toute autre que le paysage de carte postale que certains voudraient leur vendre. Combien d'emplois confiés aux sous-traitants des sous-traitants seront créés ?
Combien de propriétaires de gites, de petits fromagers ou d'artisans charcutiers ne trouveront plus client ou verrons leur revenu diminuer ?
Combien de formidables producteurs locaux, fermiers, éleveurs auront du mal à expliquer qu'ils sont dans une démarche de qualité alors que la nature se dégrade tout alentour.
Nature dégradée, certains diront qu'à part l'impact visuel cela n'existe pas, et qu'il y aura des mesures compensatoire !!!
Poudre aux yeux, quand on sait qu'en France certaines espèces d'oiseaux ont diminuées de trente pour cent en trente ans (statistiquement beaucoup plus dans les campagnes que les villes), que les populations de chiroptères (chauves-souris) sont en constante baisse et que les courants migratoires sont constamment perturbés par l'activité humaine. Un oiseau, un rapace mort, un chiroptère mort ne se compense pas il est mort !!!
Alors je suis pessimiste et je vais continuer, qu'arrivera t'il si par malheur un trop rare Vautour Percnoptère, un Gypaète barbu ou bien un Aigle royal est fauché en plein vol par une pale d'éolienne ? Le parc ou plutôt la ferme va t'elle être démantelée par décision de justice comme cela est déjà arrivé ailleurs ? Beau gâchis !
Enfin une petite question que je me pose : Avec le réchauffement climatique et le dessèchement probable de certaines forêts, devant le risque accru d'incendie quelle est la réglementation en matière de survol, d'éloignement et de largage des bombardiers d'eau type Canadairs ou autres par rapport à ses obstacles d'une centaine de mètres de hauteur.
Pour toutes ces raisons je suis contre ce projet, mais je suis pour la mise en service du pylône relais de téléphonie mobile de Castanet qui je l'espère verra sa mise en service bien avant la prochaine éolienne ( tiens donc service public où es tu ?)
N° 5 : 6 septembre 2021 - 12:19
Auteur : Jean-Baptiste Gros
Son avis : Défavorable
En échangeant avec plusieurs personnes de mon entourage, je me suis rendu compte que nombre d'entres eux doutent grandement de l'utilité de l'éolien et regrette fortement une dégradation de notre territoire, de nos paysages, de notre ruralité.

En parlant de notre territoire, ne pouvons nous pas estimer qu'il contribue déjà largement à l'industrie éolienne avec au total 64 éoliennes qui risquent de constituer notre paysage ?
On ne peut plus parler de projet raisonnable. La question n'est plus "pro ou anti-éolien ?", mais "pour ou contre une industrialisation de massive de notre territoire ?".

En temps normal, une industrie qui s'installe sur un territoire permet la création de nouveaux emplois, l'aménagement de nouvelles familles, des services médiaux, de nombreuses choses qui changent et améliorent considérablement la qualité de vie... rien de tout cela dans notre cas !

Il y aura des rentes me direz-vous... pour le bloc communal et pour certains propriétaires. Alors oui, nous aurons une nouvelle salle des fêtes, de jolies sculptures, quelques aménagements routiers, un nouvel éclairage public... J'estime que ces changements ne font pas le poids vis-à-vis des nuisances que nous devrons accepter en retour, qui elles, seront définitives.

A court terme, en quoi les éoliennes vont contribuer à l'amélioration de notre cadre de vie ? Il faudra toujours faire 20 ou 30 minutes de route pour accéder à des commerces, services publics, médecins...

Et dans 20 ans que ferons-nous ? Quelle aide apporterez-vous aux communes et aux propriétaires qui ont accepter de vous céder leurs terres ? Les aiderez-vous à démanteler ces gigantesques mâts ? Que ferez-vous des déchets ? Allez-vous créer des cimetières éoliens, dans lesquels vous enfouirez tous ces déchets ? Et que feront nous des milliers de m3 de béton enfouis pour supporter l'implantation des éoliennes ?

Aujourd'hui nous estimons que ça suffit, que nous contribuons déjà largement au développement de "l'énergie positive". Energie qui n'a de positive que le nom soit dit en passant. Je vis dans une région au caractère sauvage, rural, dans lequel je profite d'un cadre de vie unique. Vous êtes vous déjà promené au petit matin sur l'Espinouse, avez-vous déjà observé un lever de soleil sur le Caroux ? Tous ces petits privilèges gratuits que nous offre la nature et que petit à petit, sournoisement, vous êtes en train de nous retirer ?

Je prononce un avis totalement défavorable au projet du parc éolien de Cap Estève. J'estime que notre territoire contribue déjà largement à l'industrie éolienne et qu'il est temps de dire non à ce rouleau compresseur imposé par les promoteurs éoliens, qui trop souvent se conduisent comme s'ils pouvaient nos villages et notre territoire.
N° 4 : 31 août 2021 - 16:01
Auteur : anonyme
Son avis : Favorable
Bonjour,

Etant étudiante dans le domaine de l'environnement, je suis surprise par l'avis du 26/08 qui dit que les éoliennes ne sont pas écologiques. L'énergie éolienne est faiblement carbonée. Selon l’analyse du cycle de vie réalisée par l’ADEME en 2017, l’éolien terrestre français représente un taux d'émission de 12,7 g CO2 eq/kWh contre 1001 g CO2 eq/kWh pour le charbon. Le taux d’émission est donc bien faible par rapport aux énergies fossiles. Il est également faible par rapport au mix français, estimé à 87 g CO2/kWh. (Je vous laisse le lien de l'étude: https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/impacts-environnementaux-eolien-francais-2015-rapport.pdf page 74).

Au-delà de sa contribution à la transition écologique de notre pays, ce projet servira à l'économie locale en terme d'opportunité d'emplois et est source de nouveaux revenus pour les 2 communes d'implantation.
Je trouve que les éoliennes s'insèrent bien au paysage. Les photomontages le montrent bien. Il est temps qu'on accepte ces installations au sein de nos territoires. On a besoin de ces mats pour subvenir à nos besoins énergétiques !
N° 3 : 27 août 2021 - 15:58
Auteur : Jean-Luc Aldié
Son avis : Défavorable
Bonjour,
Suite à l'enquête publique concernant le projet éolien " cap Estève " je souhaite vous faire par de ma plus totale opposition à une extension du nombre d'éoliennes sur ce territoire ! Professionnel du Tourisme depuis plus de 30 ans dans les Hauts-Cantons Héraultais, mon institution et la quasi totalité des professions intéressées au Tourisme sont opposées à la multiplications de ces engins qui dénaturent les paysages et causent grands dommages à la biodiversité .....Ne trouvez-vous pas que l'aspect paysager est déjà suffisamment gâché par les matériels existants ? et que fait le PNRHL dans tout ça ? n'est-il pas garant d'un nombre maximal de mats qui semble largement atteint, voire dépassé !
Même s'il s'agit de 4 mats, ce sont 4 de trop !
Souhaitant que mon observation ne se perde pas dans les arcanes administratives....
Je reste à votre disposition pour développer si nécessaire mon point de vue.
Cordialement,
Jean-Luc Aldié
N° 2 : 26 août 2021 - 12:21
Auteur : Adeline MARQUES
Son avis : Favorable
Bonjour,

Je suis favorable à ce projet.
A l’heure actuelle, il est important de se tourner vers les énergies renouvelables.
L’impact visuel est très faible, l’impact sonore est inexistant (pour avoir déjà été au pied d’une éolienne) et des mesures sont prises pour la préservation de la faune et la flore.
Il y a donc beaucoup de positif si ce projet se réalise.
Pensons à notre avenir et développons les énergies vertes!
N° 1 : 26 août 2021 - 07:42
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
Je suis contre car cela a un impact sur la faune sauvage notamment les oiseaux. Ce n'est pas si écologique que cela, une durée de vie de 20 pour être finalement très mal recyclé. Cela enrichi surtout les promoteur,et ce n'est pas esthétique, cela défigure les campagnes.