Enquête publique sur la ferme éolienne de Mont-Louis

Liste des observations
N° 75 : 17 janvier 2019 - 22:06
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
Pour le département des Ardennes,trop c’ est Vraiment trop. Quelle honte de ne pas s’occuper de la santé,de tous les riverains, ni de nos paysages avec les moulins à vents de plus en plus haut, tout cela pour des profits financiers.
N° 74 : 16 janvier 2019 - 09:42
Auteur : Michel DESPLANCHES
Organisation : Associatif
Son avis : Défavorable
Contribution transférée en pdf...
N° 73 : 16 janvier 2019 - 09:33
Auteur : Michel DESPLANCHES
Organisation : Associatif
Son avis : Défavorable
Pièce jointe 2
N° 72 : 16 janvier 2019 - 09:32
Auteur : Michel DESPLANCHES
Organisation : Associatif
Son avis : Défavorable
Pièce jointe 1
N° 71 : 10 janvier 2019 - 15:01
Auteur : Eric JEANNESSON
Organisation : vIGILANCE MAUBERIENNE POUR L ENVIRONNEMENT
Son avis : Défavorable
Des éoliennes pourquoi? La région du Grand Est est pourvu de 3 centrales nucléaires dont deux d'entre elles ne sont pas prêtes à être démantelées. Par ailleurs, sauf à méconnaître l'état des lieux actuel sur la production d'énergies, sans le nucléaire il n'y aura pas d'électricité. Les anti-éoliens font face à deux mondes l'un représenté par les écologistes qui racontent tout et n'importe quoi, qui ne savent que mettre des taxes mais qui ne s'attaquent pas aux vrais pollueurs (bateaux, paquebots, aviation, transports de marchandises, publicité à outrance.......) l'autre représenté par des sociétés qui prônent le développement de l'éolien à des fins uniquement financiers et de rentabilité (les promoteurs, les propriétaires terriens, les collectivités territoriales). Dans ce système où l'argent est le nerf principal de toutes les décisions, les décideurs dont l'Etat qui se moquent totalement de l'impact sur la santé des personnes, sur les paysages saccagés, sur la biodiversité, sur la pollution des sols, sur la remise en l'état des espaces en fin d'exploitation ( coût responsabilité........)La France est l'un des pays qui pollue le moins mais qui est le plus taxé!!!!! Rentabilité de ces éoliennes en terme de production, peu rentable pour le système mais de plus en plus chère pour celui qui paie les factures. Si vous êtes à proximité d'un champ d'éoliennes, vous remarquerez qu'il n'est plus possible d'admirer les étoiles !!! le mode flashs sur les mâts est une pollution à lui tout seul et qui est dangereux pour l'automobiliste qui circule de nuit car instinctivement son regard est attiré par ces clignotants rouges et blancs. Tout simplement, le citoyen n'a pas besoin de ces éoliennes qui à terme, seront implantées par dizaine de milliers sur nos territoires pour une production qui ne dépassera pas 25% de nos besoins et à condition qu'il y ait du vent.....
En attendant certains élus ont un bon prétexte pour assouvir leurs fantasmes sur des projets qui, s'ils se réalisent devront être entretenus sur du long terme, par qui??? toujours les mêmes, les consommateurs.
N° 70 : 8 janvier 2019 - 16:26
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
Faire croire que l’éolien et le photovoltaïque pourraient remplacer le nucléaire, même partiellement, est une imposture.
http://fr.friends-against-wind.org/realities/l-imposture-de-l-eolien-et-du-photovoltaique
N° 69 : 3 janvier 2019 - 16:32
Auteur : anonyme
Son avis : Favorable
Je suis favorable au projet du Mont Louis
N° 68 : 2 janvier 2019 - 21:33
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
LE PAYSAGE EST COMPLETEMENT SATURE EN EOLIENNES LE SOIR LES LUMIERES ROUGES SONT INSUPORTABLES IL FAUT ARRETER D ENRICHIR LES PROMOTTEURS ET LES GROS AGRICULTEURS POUR UN LOBBY ECOLO AU DETRIMENT DU CONSOMMATEUR QUI VA PAYER SON COURANT DE PLUS EN PLUS CHER
N° 67 : 2 janvier 2019 - 18:09
Auteur : PHILIPPE LEBE
Son avis : Défavorable
Veuillez trouver ci-joint ma déposition concernant ce projet éolien.
N° 66 : 29 decembre 2018 - 16:52
Auteur : olivier vacher
Son avis : Défavorable
Il y a trop d'éoliennes dans le sud Ardenne: pollution visuelle de jour comme de nuit.Arrêtons le massacre!!!
les éoliennes dans un pays comme la France sont inutiles :
*entre 8000 et 10000 éoliennes en service actuellement et toujours aucune centrale nucléaire arrêtée
*production intermittente de courant, nécessité de les coupler à des centrales gaz ou charbon afin d'être réellement utiles donc dégradation du bilan carbone, donc accélération du réchauffement climatique et prix du kwh ainsi produit multiplié par 3.Tout les effets inverses de ceux que recherche la transition écologique.
Les éoliennes enrichissent les propriétaires des parcelles utilisées les com com et surtout les promoteurs en contrepartie elles sont gravement nuisibles pour les riverains qui ont choisi de vivre à la campagne: valeur immobilière en baisse importante, problèmes sérieux sur la santé, dégradation des paysages, tourisme malmené,baisse de fréquentation pour les maisons d'hôte et les gîtes, oiseaux et chauve-souris tués.
IL Y A D'UN COTE CEUX QUI S'ENRICHISSENT ET DE L'AUTRE CEUX QUI EN SUBISSENT TOUTES LES NUISANCES QUEL SCANDALE!!!, COMMENT PEUT ON CAUTIONNER UNE TELLE INJUSTICE....... AU PAYS DES DROITS DE L'HOMME !!!!
Je suis à 100% pour une véritable transition écologique: utilisons déjà tout cet argent gaspillé pour isoler toutes les habitations et les bâtiments qui en ont besoin ça baissera la consommation électrique de plus de 20% et ça fera de l'emploi en France...
Est-il possible d'autoriser l'implantation d'éoliennes alors que les riverains impactés sont défavorables au projet??
NON au projet de ferme éolienne à Mont-Laurent, top c'est trop.
N° 65 : 19 decembre 2018 - 21:22
Auteur : APPRAI APPRAI
Organisation : APPRAI
Son avis : Défavorable
Bonjour,
La France rurale est déjà saturée de ces machines monstrueuses qui dénaturent les paysages de nos campagnes pour le seul bénéfice de quelques uns (propriétaires terriens ou fonds de pension internationaux) qui en général n'habitent pas sur place et ne souffrent donc pas des nuisances.
Arrêtons de sacrifier une nouvelle fois les populations rurales déjà fragilisées dans leur vie quotidienne.
NON au projet de ferme éolienne de Mont-Laurent

------------------------------------
contact@apprai.fr - http://apprai.fr
N° 64 : 19 decembre 2018 - 16:59
Auteur : nathalie leurent
Son avis : Défavorable
Pour préserver l'Environnement (et les hommes) : il faut arrêter cette folie éolienne coûteuse, inefficace et inutile, qui enlaidit la France et abîme tout ce qui ne l'est pas déjà. Merci de respecter les réserves émises par l'académie de médecine, l'alerte du conseil d'état, les craintes et avis défavorables des populations impactées, etc... et de mieux utiliser les deniers publics en ces temps agités ou le bon sens devrait prévaloir dans chaque décision qui touche à l'intérêt général et au bien commun.
N° 63 : 19 decembre 2018 - 14:38
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
Enquête publique sur une demande d’autorisation en vue d’exploiter une installation classée pour la protection de l’environnement
Destinataire : Monsieur Christian NOEL Commission Enquêteur
Mairie de Mont-Laurent,
5 grand rue
08130 Mont-Laurent
Objet : Avis sur le projet de « parc éolien » de Mont-Louis sur la commune de Mont-Laurent composé d'un poste de livraison et de cinq éoliennes de type Nordex N131 de puissance 3 MW et de hauteur totale en bout de pale de 165 m.

Je soussignée : Véronique LB, JURA
Emet un AVIS DEFAVORABLE pour la construction et l’exploitation du « parc éolien » de Mont-Laurent
Aux motifs suivants :
-L’appât du gain ne justifie pas le massacre de notre territoire
-Les Ardennes en ont assez !
-La Région Grand-Est en a assez !
-Halte au massacre de nos territoires sacrifiés au nom d’une écologie « verdâtre » et uniquement « financière ».
-Ce territoire, riche d’un patrimoine culturel et naturel unique compte parmi les principaux attraits touristiques du pays.
-Les risques sur la santé ne sont pas pris en compte pour l’homme comme pour les animaux.
-Les troubles sanitaires caractérisés dans les publications médicales internationales comme syndrome éolien et maladies vibro-acoustiques (céphalalgies, acouphènes, troubles cardiaques, insomnies) sont partout détectés chez les riverains d'usines éoliennes. (voir les travaux de Mariana Alves Pereira)
De plus en plus d’études réalisées en Allemagne, au Danemark ou aux Pays-Bas voire aux Etats-Unis, montrent que les éoliennes ne sont pas sans danger pour la santé, ce qui conduit certains pays à en freiner ou à en supprimer le développement. De partout se dresse le constat que les éoliennes seraient une fausse bonne idée et que les nuisances engendrées sont plus importantes que prévu. Pour l’instant, la France ne reconnaît que le problème du bruit… et pourtant certains riverains jusqu’à 5, voire 10 km ressentent les effets néfastes de ces engins :
= Le lancinant brassage d’air qui cause maux de tête, nausées, vertiges, vomissements, une grande fatigue sans raison apparente, pression dans les oreilles, acouphènes, dépression ;
= Les sons à basse fréquence et infrasons ont des répercussions sur les veines et les artères avec des conséquences graves.
-Avec 8000 éoliennes plantées, nous obtenons la production aléatoire, intermittente, capricieuse et ridicule de quelques % d’électricité (voir les petits caractères sur la facture EDF). Pour combien de riverains malades et spoliés ? Pour combien de milliards vainement gaspillés alors que notre pays vit à crédit ? Pour quel avantage pérenne ? Durée de vie d’une éolienne 20 ans maximum. Pour quel respect écologique de la faune, de la flore ? Des nuisances quasi permanentes pour tout ce qui vit dans un périmètre minimum de 3 km pour des éoliennes alors que le taux de charge moyen n’est que de 25 % (dans le meilleur des cas, et que les zones non ventées sont déjà démarchées par ces marchands d’illusion).
-Clignotement de jour comme de nuit
-Ces éoliennes auront un impact irréversible sur notre environnement
-Ces énergies renouvelables souffrent d’une faille majeure : leur intermittence. Comme elles ne sont pas stockables, il est nécessaire de garder des capacités thermiques opérationnelles pour prendre le relais en l’absence de vent ou de soleil.
La production intermittente des éoliennes ne permettra ni la réduction des gaz à effet de serre ni la fermeture des centrales nucléaires.
Les éoliennes ne remplaceront jamais le nucléaire, c'est un mensonge énorme ! Il faudrait 750 éoliennes pour remplacer une seule centrale nucléaire dans le cas totalement utopique et complètement irréaliste ou les ventilateurs tourneraient 24/24h et 365j par année !
-De plus au bout de 20 ans ces ventilateurs sont HS et les coûts de démantèlement sont énormes. Il n'y a qu'à voir en Californie ou au Mexique, les champs d'éoliennes désaffectées qui pourrissent sur pied, finissant de polluer le terrain sur lequel leur triste carcasse repose. Et même si on enlevait ces tas de ferraille mélangés aux fibres composites (issus de la pétro-chimie) il faudrait encore enlever les centaines de m3 de béton armé sur lesquelles elles sont posées ! (coût en Europe environ 4 à 500 000 € par tête de pipe). Au niveau du nucléaire, il serait possible d'utiliser TOUS les déchets produits actuellement dans des centrales à fusion. Mais on se garde bien d'en parler ! On pourrait aussi commencer par supprimer 50% des éclairages publics et isoler beaucoup mieux les bâtiments. On pourrait aussi promouvoir la production individuelle d'énergie, mais cela ne plaît pas ! Les constructeurs garantissent UN RENDEMENT de X% sur 25 ans (ce qui est déjà pas mal) et donc ne garantissent plus le rendement maximum au-delà de cette durée.
-« Avec le déploiement des énergies renouvelables, il va falloir multiplier par trois ou quatre les capacités des centrales à gaz en France, en Allemagne ou aux Pays-Bas d’ici 2050 », prévient ainsi le CERRE. Certes, le gaz naturel est l’une des énergies fossiles les moins émettrices de gaz à effet de serre (entre 400 et 500 kg/kWh contre 800 à 1.000 pour le charbon), mais c’est tout de même 100 fois plus que l’hydraulique ou le nucléaire.
-L’éolien n’est pas une énergie gratuite. Nous payons par la CSPE une taxe pour financer des entreprises privées
-A cause du manque de vent, la hauteur des éoliennes devient insupportable, inacceptable
-La baisse des subventions et des dotations de l’état n’est pas une excuse pour qu’une entreprise privée saccage le cadre de vie
-« Au premier contact en regardant une éolienne à une distance de 4 kilomètres, elle semble majestueuse. Elle tourne lentement et par temps calme nombreux sont ceux qui la trouvent belle voire paisible et rassurante. Pourtant une sensation inquiétante naît en regardant à cette même distance un groupe d’éoliennes classiquement composé de 10 aérogénérateurs de 185 mètres de haut disposés à 400 mètres les uns des autres en arc de cercle. Le sentiment de malaise augmente en s’approchant de ce complexe. D’abord, le gigantisme apparaît et puis surtout le fait que tout disparaît autour ». Jean-Louis Butré. C’est exactement cela !! Alors imaginez des monstres de 165 m de haut en bout de pale !!
-C’est un rapport de force du lobby éolien exercé sur nos politiques, et sur nous le peuple, obligé de nous sacrifier pour que vivent ces industriels. Ce lobby n’en a jamais assez, c’est un ogre, dévoreur de subventions et de territoires, envahisseurs de nos campagnes !
-Les pays les plus dotés d’éoliennes et de panneaux solaires sont également les plus émetteurs de CO2 dans l’atmosphère : est-ce cela que vous voulez, que la France qui fait partie des pays polluant le moins, devienne l’équivalent de l’Allemagne ? ?
-Le démantèlement des éoliennes en fin de vie n’est nullement garanti. La provision prévue à cet effet n’est que de 50 000 euros, alors que les devis de démantèlement oscillent entre
350 000 et 500 000 euros. Le propriétaire du terrain et la collectivité locale auront à charge de remettre le site en état.
-Quel que soit le problème, l'argument "éolienne" ne tient pas la route, n'est que vaste fumisterie, mensonges et magouilles véreuses qui ne servent qu'à remplir les poches de certains promoteurs sans scrupules qui se FOUTENT comme de leur dernière chemise de l'écologie, mais l'utilise uniquement comme argument marketing !
-La richesse naturelle et culturelle des Ardennes est l'un de ces principaux atouts. Il ne faut pas qu’elle soit sacrifiée à la spéculation éolienne aveugle qui est en train de prendre une ampleur chaque jour plus inquiétante…
-Résister aux « chants des Sirènes » nécessite de décrypter leur discours publicitaire enjôleur : Dans toutes les régions de France et dans tous leurs documents publicitaires, les nombreux promoteurs des usines dites aérogénérateurs d'électricité, surjouent leur dévouement au sauvetage de la planète et à la préservation des générations futures en reprenant les discours les plus alarmistes sur le réchauffement climatique dont ils seraient les remparts
-Vivre en zone rurale est devenu un choix qui coûte : faire tous les matins des kilomètres pour aller travailler ou amener les enfants à l'école, accepter un certain isolement lorsqu'on est plus âgés, obligation d’utiliser la voiture bien au-delà de ce qui serait admissible en termes d’émissions de CO2… Et pourtant, ce choix nous le faisons parce que nous y trouvons malgré tout encore une compensation à tous ces obstacles qui devraient nous inciter à partir vivre plus près de la ville : une certaine qualité environnementale dans une région agréable et entourées de sites emblématiques, un refus de laisser mourir des zones qui ne seraient plus consacrées alors qu’à concentrer des activités industrielles qui, pour le moins, mériteraient qu’on leur applique le principe de précaution. Qui viendra dans quelques années s’installer dans ces déserts humains qui se dessinent si, en plus, cela devrait se faire au pied d’énormes « fermes éoliennes » dont le nom même usurpe ce qui faisait le socle de ces zones rurales : les fermes agricoles disparaissent au profit des fermes éoliennes ! … sans que la question énergétique ne soit véritablement abordée.
Ne nous infligez pas cette double peine du saccage de notre environnement qui s’ajouterait à celle de la désertification.
-Oui au mix énergétique, Oui aux énergies renouvelables fiables, Oui à la dé-carbonisation de notre économie, Oui au respect de la biodiversité, Oui à la défense de notre patrimoine, Oui à la protection de nos sols et de notre agriculture. L’éolien aujourd’hui ne satisfait pas à ces objectifs. Alors NON à la saturation de nos paysages.
Vous m’avez « écoutée », merci de m’entendre !
N° 62 : 15 decembre 2018 - 19:44
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
le développement des éoliennes nécessite lorsqu'il n'y a pas de vent d'avoir recours à des centrales a charbon 76% du temps.
plus il y aura d'éoliennes et plus l’émission de GES sera important. c'est le ca de l'Allemagne.
oui aux centrales hydrauliques oui au solaire non aux éoliennes.
taxer à 16 % les français sur leurs factures d'électricité pour financer les éoliennes relève du mensonge d'état
N° 61 : 15 decembre 2018 - 14:34
Son avis :
Cette observation a été classée comme doublon par le commissaire enquêteur.
N° 60 : 15 decembre 2018 - 14:34
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
Contre le projet non économique et qui va aussi entraîner une pollution visuelle.
N° 59 : 15 decembre 2018 - 13:49
Son avis :
Cette observation a été classée comme doublon par le commissaire enquêteur.
N° 58 : 15 decembre 2018 - 13:49
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
Depuis de nombreuses années les lobbyistes de l'industrie éolien agissent de manière intensive afin de faire changer la loi et de supprimer progressivement Les voix de recours des citoyens victimes des nuisances majeures des aérogénérateurs sont inexistantes aux yeux de l'administration.. Les habitants se sentent impuissants face à ces manœuvres sournoises, délétères et clivantes: seuls une poignée de propriétaires exploitants déjà nantis imposent de graves nuisances à tous les autres. C'est scandaleux et inadmissible pour l'exercice d'une démocratie saine et effective.
N° 57 : 15 decembre 2018 - 10:50
Auteur : Alain Brunet
Organisation : Vigilande Environnement
Son avis : Défavorable
Eolien bien trop coûteux pour la France qui, depuis qu'elle en installe, pollue de plus en plus en CO2 ! Donc finalement ni écologique ni rentables ni respectueuses de l'environnement paysager : à refuser PARTOUT dans notre beau pays.
N° 56 : 14 decembre 2018 - 23:36
Auteur : patrick martin
Organisation : Monsieur
Son avis : Défavorable
je suis contre ce projet! pourquoi ?
-Pollution de jour, pollution de nuit
-saccage de l'environnement,
-des photomontages en dessous de la vérité, mais comment en faire qui soient en conformité avec la triste vérité ?celui qui commande est celui qui paie et est aussi celui qui installe ces engins !
-des études sur le bruit qui ne correspondent pas a la réalité,la MRAE le dit également, je ne parle pas des infrasons qui ne sont meme pas recensés !
-a quoi correspond la remise en état du site ? ou sont les estimations de travaux pour ces remises en état ? qu'entend on par ce terme "remise en état" ?les 1200 T de béton seront elles enlevées, les cablages seront ils déterrés sur toute leur longueur ?
expliquez moi comment on peut approuver une délibération sans avoir le quorum et voter a deux sur sept ? dont duex qui ont donné pouvoir pour faire croire qu'ils ne participaient pas au vote car les achines sont chz eux !!
est ce cela la démocratie ?
les conseillers MORTIER et MEUNIER Jérôme ont donné pouvoir en tant que conseiller municipal et sont donc partie prenante dans cette affaire et sont il me semble coupable de prise illégale d’intérêt!
quel déni de la démocratie !
monsieur le commissaire enquêteur, ayez du courage donnez un avis défavorable a ce projet qui comme l'ensemble de la filière éolienne est , d'après la cour des comptes un frein a l'économie de notre pays et qui contribue a la taxation des habitants , problème soulevé par de récentes manifestations, vous , monsieur qui durant toute votre carrière avez fait respecter un certain ordre, donnez un avis défavorable, ne laissez pas ces investisseurs étrangers ruiner notre pays par ces importations , toutes étrangères qui ne crées aucun emploi durable dans nos campagnes, les monteurs de ces engins sont tous étrangers ! !
je plains les habitants de ce coin de FRANCE qui vont subir , le bruit, les lumières, la vue, l'effet stroboscopique, la dépréciation de leur maison , le danger avec la chute d'aile, de mat nombre d'exemple en FRANCE et a l'étranger prouve que ces machines sont dangereuses, je ne parle pas de la pollution des nappes phréatiques et la pollution du sol par ces milliers de tonnes de béton qui resteront a JAMAIS dans le sol!
merci de votre concours pour aider cette population !
N° 55 : 14 decembre 2018 - 10:02
Auteur : jean-jacques marchand
Organisation : M
Son avis : Favorable
Bonjour,
considérant les dépenses de quelque 6 mrds € par an, la situation sociale actuelle, faut-il encore implanter des éoliennes peu génératrices de courant aléatoire ?
Faut-il détruire la nature irrémédiablement, pour ~ 3% d'énergie en plus ?
Ce qui est aisément faisable : réduire nos dépenses d'électricité de ~3 ou 4 %

De grâce, arrêtons cette catastrophe pendant qu'il en est encore temps !

Merci de votre attention,
JJ Marchand
N° 54 : 14 decembre 2018 - 07:39
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
Il n'est pas tolérable que les paysages puissent être saccagés sciemment, définitivement et en toute impunité par des promoteurs avides et irresponsables, au simple motif d'un profit rapide qui viendrait s'ajouter à la longue liste des méfaits liés aux quelque 7.000 aérogénérateurs déjà installés en France : technologie dépassée, bétonnage intensif, corruption et prise illégale d'intérêt, risque sanitaire pour les riverains, pertes immobilières importantes, subventions questionnables, financement le plus souvent opaque, rendement énergétique négligeable, pollution visuelle qui dégrade notre patrimoine et l'industrie du tourisme, dommages sur l'avifaune, quasi ignorance du coût de démantèlement à terme, etc... - tous problèmes qui font de l'industrie éolienne une imposture. Par ailleurs, et en ce qui concerne l’argument trop souvent évoqué de potentielle “réduction du CO² grâce aux éoliennes", la France peut s’enorgueillir d’être déjà (grâce au nucléaire) le pays industrialisé ayant la production d’électricité la plus “décarbonée” de la planète : vouloir décarboner ce qui est déjà décarboné touche à l’absurde !
N° 53 : 13 decembre 2018 - 20:37
Auteur : Sylvia KIEFFER
Son avis : Défavorable
Je suis contre ce projet de parc éolien de Mont-Louis

Les éoliennes n’ont pas leur place ni dans les campagnes, ni dans nos forêts.
Installer des éoliennes dans des zones industrielles dédiées, pourquoi pas, mais suffisamment loin des habitations.

D’autre part, non seulement le gouvernement ne semble pas avoir renoncé à supprimer les centrales nucléaires mais il est même question de construire d’autres centrales nucléaires, ainsi que des EPR. Je citerais à ce sujet ce qu’a dit le PDG d’EdF, Jean-Bernard LEVY le 11 avril 2018, lors d’une commission à l’Assemblée Nationale « nous nous inscrivons dans la perspective de construire de nouvelles centrales nucléaires, de nouveaux EPR, en France … L’EPR … est le produit adéquat pour notre futur parc, car la France aura besoin, à terme, de beaucoup d’électricité nucléaire».
Pas de vent, pas d’électricité éolienne, et donc, des énergies, autres qu’éoliennes doivent pouvoir prendre le relais.
Saccager le paysage en mettant des éoliennes pour des raisons purement économiques (création d’emplois, ressources financières pour les collectivités) ne contribue pas à la transition énergétique mais à la destruction de notre environnement.
N° 52 : 13 decembre 2018 - 19:49
Son avis :
Cette observation a été classée comme doublon par le commissaire enquêteur.
N° 51 : 13 decembre 2018 - 19:49
Son avis :
Cette observation a été classée comme doublon par le commissaire enquêteur.
N° 50 : 13 decembre 2018 - 19:49
Son avis :
Cette observation a été classée comme doublon par le commissaire enquêteur.
N° 49 : 13 decembre 2018 - 19:48
Son avis :
Cette observation a été classée comme doublon par le commissaire enquêteur.
N° 48 : 13 decembre 2018 - 19:31
Son avis :
Cette observation a été classée comme doublon par le commissaire enquêteur.
N° 47 : 13 decembre 2018 - 19:31
Auteur : Rémy DEUMIER
Son avis : Défavorable
La transition énergétique par les éoliennes est un scandale financier au seul profit des promoteurs privés, et au total détriment du consommateur d'électrcité et du contribuable. Que le consommateur fasse l'effort de faire des économies de consommation (ou pas) il paye la même CSPE.... et le prix de son kWh augmente quand même. Ce mécanisme est inique et va à l'encontre de la responsabilité de tout un chacun.

Par ailleurs, les Obligés (producteurs/distributeurs d'énergie au sens du Grenelle 2) rachètent à moindre prix les Certificats d'Economie d'Energie (C2E) obtenus de l'implantation d'éolienne alors que les C2E sont fournis en fonction de la puissance de production installée et non pas en fonction de la production réelle... Cette production électrique est minable au regard de la capacité installée soit : Puissance du parc Eolien France = 24% de la puissance électrique tout moyen confondus pour un apport en production éléctrique de 4,5% du total produit..... Un scandale ! Installer des éoliennes n'aide en rien une transition énergétique vertueuse que tout un chacun appel de ses voeux... On gaspille notre argent, nos investissements, notre avenir et même notre cadre de vie.

J'ajoute que la fabrication d'une éolienne est quasiment entièrement réalisée hors France et cela déséquilibre significativement notre balance commerciale.

Il est irresponsable et criminel de laisser perdurer ce mécanisme. NON aux Eoliennes !
N° 46 : 13 decembre 2018 - 19:20
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
« Il n'est pas tolérable que les paysages puissent être saccagés sciemment, définitivement et en toute impunité par des promoteurs avides et irresponsables, au simple motif d'un profit rapide qui viendrait s'ajouter à la longue liste des méfaits liés aux quelque 7.000 aérogénérateurs déjà installés en France : technologie dépassée, bétonnage intensif, corruption et prise illégale d'intérêt, risque sanitaire pour les riverains, pertes immobilières importantes, subventions questionnables, financement le plus souvent opaque, rendement énergétique négligeable, pollution visuelle qui dégrade notre patrimoine et l'industrie du tourisme, dommages sur l'avifaune, quasi ignorance du coût de démantèlement à terme, etc... - tous problèmes qui font de l'industrie éolienne une imposture. Par ailleurs, et en ce qui concerne l’argument trop souvent évoqué de potentielle “réduction du CO² grâce aux éoliennes", la France peut s’enorgueillir d’être déjà (grâce au nucléaire) le pays industrialisé ayant la production d’électricité la plus “décarbonée” de la planète : vouloir décarboner ce qui est déjà décarboné touche à l’absurde ! »
N° 45 : 13 decembre 2018 - 18:38
Auteur : Christiane Feuilly
Son avis : Défavorable
Défavorable à ce projet éolien : OUI
Pourquoi ?
1) Les études scientifiques diverses et mondiales démontrent les dégâts importants sur la santé Humaine et animale( Les infrasons, effets stroboscopiques..etc..2)Dévalorisation de l'immobilier chez des populations rurales, modestes, ayant travaillées difficilement toute leur vie . 3) Cette population paiera très cher sur sa facture d'électricité les EOLIENNES et leurs pertes de gains sur la vente de leurs biens.
N° 44 : 13 decembre 2018 - 18:06
Son avis :
Cette observation a été classée comme doublon par le commissaire enquêteur.
N° 43 : 13 decembre 2018 - 18:05
Son avis :
Cette observation a été classée comme doublon par le commissaire enquêteur.
N° 42 : 13 decembre 2018 - 18:04
Auteur : Christine Lallemand
Son avis : Défavorable
Nous connaissons tous maintenant les nuisances des éoliennes, sonores, visuelles, nuisances pour l'environnement naturel et paysager, décote de l'immobilier de 20 à
40%, assorties d'inefficatité énergétique due à leur intermittence et obligation de compléter leur production à 75 % par des énergies productrices de CO2 qui vont à l'encontre des objectifs recherchés par la transition écologique.
Leur seul intérêt est celui des lobbys industriels.
Nous espérons que vous serez sensibles à ces arguments pour refuser ce type de projet.
Bien cordialement
N° 41 : 13 decembre 2018 - 16:05
Auteur : PASCAL HERY
Organisation : 1957
Son avis : Défavorable
Bonjour, pour répondre à l'enquête publique sur le territoire de la commune de Mont-Laurent, je suis totalement opposé à l'installation d'éoliennes, rien de mieux pour dénaturer les lieux sans aucune garantie de résultat optimal ni la prise en compte de la dévaluation immobilière, pas de vent pas de courant, une grosse arnaque des contributions obligatoires, la CSPE prélevée sur nos factures d'électricité depuis 2014 et maintenant, les hausses inacceptables des prix des carburants et combustibles et bien d'autres.....
N° 40 : 13 decembre 2018 - 13:33
Auteur : pierre et monique gue
Organisation : ex GUETH Sà rl
Son avis : Défavorable
L'énergie éolienne est une monstrueuse imposture qui ne profite qu'à ses promoteurs!
N° 39 : 13 decembre 2018 - 11:45
Auteur : Françoise PEYROT
Organisation : la rose des vents du Nohain
Son avis : Défavorable
Les éoliennes représentent une vaste escroquerie financière de la part du gouvernement qui ne tient pas compte de l'intermittence du vent.
N° 38 : 13 decembre 2018 - 11:16
Son avis :
Cette observation a été classée comme doublon par le commissaire enquêteur.
N° 37 : 13 decembre 2018 - 11:15
Auteur : PIERRE CAPITAINE
Organisation : SPPEF ;VDC .
Son avis : Défavorable
Stoppons cette arnaque écologique et financière
N° 36 : 13 decembre 2018 - 11:15
Auteur : Alain Pathé
Son avis : Défavorable
Stop au saccage environnemental et au rackett des citoyens au nom d’energies renouvelables inefficaces.
N° 35 : 13 decembre 2018 - 11:12
Auteur : Jean-Marie lagadec
Son avis : Défavorable
- Tous les aérogénérateurs installés en France, et, tous ceux en projet ont été et sont construit à l'étranger (Danemark, Allemagne, Espagne). Aucun emploi en France même pour la maintenance (pièces de rechange, supervision...).
- Facteur de charge : 20% (RTE) donc pendant 80% du temps il faut une centrale Gaz, Fuel et même charbon... avec du Carbone en + donc : plus d'éoliennes = plus de Carbone, ce que retient RTE depuis 4 ans en France ...
2 raisons suffisantes pour arrêter d'en installer, ou alors c'est que ...
Cordialement
N° 34 : 13 decembre 2018 - 10:56
Auteur : Mia Vossen
Son avis : Défavorable
Il m'est impossible de comprendre cette rage éolienne! Ces engins ne servent à rien, polluent dès leur fabrication, polluent par le besoin de centrales polluantes quand il n'y a pas de vent... rendent hommes et animaux malades, nous ruinent pour enrichir le lobbie!!
N° 33 : 13 decembre 2018 - 10:32
Auteur : denis Grave
Organisation : Particulier
Son avis : Défavorable
Bonjour Monsieur

Oui je suis contre ce système de pose d’éoliennes à tout va sans tenir compte de l’avis des riverains, car au final se seront bien eux qui seront impacté par ce système pas les décideurs et surtout pas les promoteurs ces beaux parleurs qui arnaquent les propriétaires par de belles paroles.
Et dans 15 à 20 ans les tonnes de béton et ferraille seront toujours là, et on va en reposer à coté mais ou vont aller les terres cultivables car ne me dites pas que retirer le peut de béton du dessus fera redevenir le terrain cultivable !
A ceci s’ajoutent toutes les nuisances, visuelles, audibles, les infrasons, qui dans d’autres pays commencent à être reconnus comme nuisance, même à plusieurs kilomètres. et tout cela pour une production aléatoire
N'en rajoutez plus, c’est un échec cuisant, et ce sont nos enfants qui vont en subir les conséquences
Merci
Cordialement
M Grave
N° 32 : 13 decembre 2018 - 10:27
Auteur : Sylvie GATEAU
Son avis : Défavorable
ne profite que pour les promoteurs éoliens en appauvrissant les Français
N° 31 : 13 decembre 2018 - 10:26
Auteur : Philippe LOUIS
Son avis : Défavorable
ne profite que pour les promoteurs éoliens en appauvrissant la FRANCE
N° 30 : 13 decembre 2018 - 10:17
Auteur : Agathe de ROFFIGNAC
Son avis : Défavorable
STOP A L'ECOLOGIE PUNITIVE !

Car nous le savons tous, l’implantation de ces éoliennes mènera à la :
- destruction des paysages,
- destruction du tourisme,
- destruction de l'emploi,
- destruction de la santé : infrasons,
- destruction de la faune et en particulier ornithologique,
- destruction de la valeur des biens immobiliers : - 30 à 40 %,
- destruction et pollution des sols et sous-sols : + de 900 tonnes de béton enfouies par éoliennes,
- destruction de l'environnement et de la qualité de l'air : augmentation du réchauffement climatique par des centrales à gaz, à charbon ou thermiques pour compenser le manque de vent, soit 70 % du temps
- destruction de la paix sociale : décision imposée aux habitants par un lobby au détriment de l'intérêt général.

Et tout cela pour qui : uniquement les promoteurs éoliens et les propriétaires terriens qui s'en mettent plein les poches en s’enrichissant avec la complicité... des politiques et des médias !
Et tout cela financé par qui…. par les contribuables français qui voient leur note d'électricité exploser !!!

Bref, l'éolien cela peut RAPPORTER GROS mais pas pour tout le monde...
Quelle honte pour la France !
N° 29 : 13 decembre 2018 - 10:03
Auteur : Didier de Menonville
Son avis : Défavorable
Je suis opposé aux éoliennes qui massacrent nos paysages, rapportent de l'argent à ceux qui n'en supportent pas les nuisances et sont d'un cout disproportionné par rapport aux bénéfices attendus.
Il y a d'autres solutions
N° 28 : 13 decembre 2018 - 10:01
Auteur : Ronald DINCQ
Son avis : Défavorable
Trop d’éolien sur notre territoire qui n'apporte rien de plus à notre politique énergétique,si ce n'est que l'augmentation du coût de l'electricité
( https://www.contrepoints.org/2018/07/11/320057-eolien-offshore-les-15-milliards-deconomie-demmanuel-macron-sont-du-vent?utm_source=Newsletter+Contrepoints&utm_campaign=5273ca3070-Newsletter_auto_Mailchimp&utm_medium=email&utm_term=0_865f2d37b0-5273ca3070-114019877&mc_cid=5273ca3070&mc_eid=91b20f7fc1 )

ni sur le plan écologique ( http://www.economiematin.fr/news-eoliennes-beton-artificialisation-sol-biodiversite?idU=2 )

Restons cohérent et demandons avant tout l'avis au peuple, car les campagnes appartiennent aux résidents et non à des technocrates citadins.
N° 27 : 13 decembre 2018 - 09:59
Auteur : Francine MOREL
Son avis : Défavorable
Arrêtons de défigurer et saccager notre beau Pays sous prétexte d'une énergie renouvelable et pour se donner bonne conscience ! L'éolien est loin d'être une énergie propre !
Un jour ou l'autre nous le paierons !
N° 26 : 13 decembre 2018 - 09:47
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
Des doutes de plus en plus forts et justifiés entourent ce choix énergétique qui répond essentiellement à des considérations politiques. Dans toutes les régions de France se manifeste une opposition croissante de la part des riverains contre les éoliennes qui menacent leur environnement et leur santé, mais aussi des Français en général, révoltés par le saccage de leurs paysages et le gaspillage des denier publics. Trompeusement paré de toutes les vertus écologiques, le développement en France des éoliennes, destructrices du patrimoine et de notre potentiel touristique, n'obéit à aucune logique climatique ou économique. Il donne lieu à des montages financiers souvent opaques qui ne profitent qu'à un petit nombre d'initiés, alors que c'est l'ensemble des Français qui, par leurs impôts et les taxes perçues sur les factures d'électricité, supportent le coût insensé de cette politique irresponsable. Il est plus que temps de renoncer à cette utopie écologique qui ne correspond ni aux spécificités de la France en matière de paysages, ni à son modèle énergétique, et qui nous conduit collectivement vers un désastre culturel, environnemental, sanitaire et financier sans précédent.
N° 25 : 13 decembre 2018 - 09:33
Auteur : Bruno Pradès
Organisation : Transparence
Son avis : Défavorable
UNE ABERRATION ÉCOLOGIQUE : LES CENTRALES PHOTOVOLTAÏQUES ET LES ÉOLIENNES GÉANTES.

L’industrialisation du monde est sans conteste la cause anthropologique principale des émissions de GES (gaz à effet de serre) et du réchauffement climatique.
Au cours du vingtième siècle la production industrielle a été multipliée par 40.
Continuer de promouvoir des systèmes de production énormes alors qu’ils en sont la cause première (des émissions de GES) ne peut être une solution à leur diminution. Surtout lorsque leur utilité n’est autre que l’enrichissement de quelques actionnaires boursiers.
Tous ces grands projets inutiles, tels les champs de panneaux photovoltaïques, les immenses éoliennes, dont le seul but est de produire de plus en plus d’énergie afin de satisfaire une consommation croissante voulue et poussée par les producteurs de cette énergie sont dans la continuité de cette aberration écologique.
Nous devons changer de paradigme si nous voulons réellement sortir de la crise climatique et stopper le réchauffement global.
Le Ministre de l’environnement, ne parle que de compétitivité et de pertes d’emplois au sujet des énergies soi-disant renouvelables ; comme si de faire gagner beaucoup d’argent à des actionnaires créait des emplois et avait une incidence sur le climat.
Réduire les entreprises à une échelle locale et autogestionnaire me semble être la première étape vers une amélioration des conditions sociales et écologiques. L’isolation des bâtiments et l’installation de chauffage thermique solaire (chauffe eau) serait efficace et créerait 100 fois plus d’emplois (et serait moins dispendieux pour l’Etat et le contribuable) que des machines à produire de l’électricité.
Nous ne sommes donc pas contre tout ; ceci étant le leitmotiv de ceux qui n’acceptent pas le dissensus et veulent éliminer les opposants, mais pour une gestion différente de l’économie.
Un bilan carbone erroné, qui fausse le « bilan » de l'opération :
les panneaux photovoltaïques et les aérogénérateurs sont censés se substituer à des centrales de combustibles fossiles alors qu’il est mis en évidence que, à cause de leur faible production non stockable, il faudra construire de telles centrales pour compenser l' absence de production
la nuit, les jours calmes et par temps couvert !
Ils ne limitent en rien les gaz à effet de serre.

Une nouvelle trouvaille : la transition énergétique.
Sous la pression des lobbies, les valets du patronat ont martelé un concept d’acceptation par tous du pillage de l’argent public par les puissances financières. Une manne pour les industriels dont le droit à polluer est prolongé par ce « verdissement » de leurs activités.
C’est bien la seule chose qui transite.
Le bourrage de crânes a commencé sur les ondes, dans les médias et les écoles afin de favoriser les sondages et autres consultations dans le sens voulu.
Les éoliennes géantes et les centrales photovoltaïques en plein champ sont financées en grande partie par les deniers publics ; il n’y a rien d’étonnant à ce que leur installation attire tous les margoulins, toutes les mafias désireuses de s’enrichir rapidement et à moindre risque.
Pour les sociétés l’investissement de l’installation photovoltaïque (ou éolienne) peut être amorti sur 12 mois :
-Réduction de l’impôt sur les sociétés à hauteur de 33% de l’amortissement.
-Subventions de la Région.
-Etudes préalables financées par l’ADEME.
-Installation reliée au réseau : le Wc (watt crête) coûte entre 5 et 9 €. Les subventions de l’ADEME plus Région plus Europe couvrent jusqu’à 80% de l’installation (dans la limite de 4,6 €/ Wc).
Au total des milliards d’euros seront offerts aux actionnaires de groupes financiers sur le dos des contribuables auxquels on demande des efforts d’austérité à cause de « la crise ».
Or ces panneaux solaires ne produisent que 8,6% du temps (chiffres RTE) et peuvent arriver à 10,2% pour les panneaux « expérimentaux ». Leur influence sur le réchauffement climatique est dérisoire surtout au regard de la pollution engendrée par leur fabrication.
On peut transposer ces chiffres aux éoliennes géantes, elles produisent seulement un peu plus, de l’ordre de 20% du temps pour les terrestres et 30% pour les en mer.
En gros les projets de l’Etat sur le territoire Français coûteraient 50 milliards € pour les éoliennes et 50 milliards € pour les lignes haute tension à construire pour relier tous les sites !
Les usines installées ont déjà coûté 137 milliards d'euros aux contribuables (fin 2017).
L’Allemagne, l’Espagne et les Etats-Unis sont en train d’arrêter leur programme éolien car il leur coûte trop cher pour un apport très faible.
Energies renouvelable englobe tout et n’importe quoi quand on le place dans le contexte de directives européennes ou françaises. Si ce terme peut signifier le non emploi de ressources fossiles (pétrole, gaz, charbon et même uranium) il peut s’appliquer au vent et au soleil mais non aux aérogénérateurs et aux panneaux solaires qui ne sont que du bizness pour lesquels il faut installer 1kw thermique par kw établi. Les gaz à effet de serre sont donc simplement un transfert de pollution.
Dans le cadre d’une campagne pour des élections municipales l’emploi de ce terme induira en erreur les électeurs qui pourraient s’imaginer que la commune risque de construire des champs de panneaux photovoltaïques et d’éoliennes. Je pense qu’il vaudrait mieux
préciser économies d’énergies et chauffe-eau solaire afin d’éviter toute confusion.
Je dois ajouter que la consommation électrique ne représente que de 15 à 17% de l’énergie totale (transports, chauffage, industrie, agriculture) et le chauffage électrique 30% de celle-ci.
Il serait de bon ton de refuser les destructions de sites ruraux afin d’installer des usines éoliennes, leur vocation n’est pas de s’industrialiser.
Bruno Pradès, paysan à la retraite, Président de l’association Transparence. (lutte contre les abus de pouvoir).
NB : Ce texte est basé sur des critères réels et non sur des considérations partisanes.
N° 24 : 13 decembre 2018 - 08:35
Auteur : LEONCE ANDRE
Son avis : Défavorable
Ces éoliennes contribuent à une majoration de la CSPE insupportable
N° 23 : 13 decembre 2018 - 08:31
Auteur : Bruno DECROUY
Son avis : Défavorable
Bonjour ci dessous un communiqué de presse de la FED , association pour l’environnement et contre tout ce qui y nui. Qualifié d'anti éolien, donc discrédité automatiquement par les Doctrinaires du profit facile


"Éoliennes ou changement climatique? Le Président de la République doit enfin choisir

La Fédération Environnement Durable, ONG apolitique représentant plus de 1.000 associations et centaines de milliers de membres et sympathisants, s'étonne ne pas avoir entendu Mr le Président de la république Emmanuel Macron reconnaître les erreurs d’une politique utilisant constamment l'écologie comme prétexte à une augmentation des impôts.

Le cas de la filière éolienne-gaz pour fabriquer de l’électricité est flagrant : 7 milliards d'euros d'investissements annuels sont prévus pendant 10 ans à la charge du contribuable et du consommateur ou 70 milliards en dix ans, dont le bilan désastreux dénoncé par la cour des Comptes, conduit notamment à :

- la hausse des émissions de gaz à effet de serre avec l'accroissement de la production électrique gazière associée aux éoliennes dont il faut réguler l’intermittence.

- L'augmentation de 10% par an du prix de l'électricité des ménages entrainant la baisse du pouvoir d'achat dissimulée sous le thème de la transition énergétique.

- l’importation de 17 000 éoliennes industrielles représentant 51 milliards d'euros subventionnant l'emploi étranger et pesant sur la balance commerciale de la France.

- la destruction de la biodiversité. Pour fixer ces machines, 2 millions de camions toupies, qui mis bout à bout feraient le tour de la terre, déverseront dans le sol français 42 millions de tonnes de béton.

- le massacre du patrimoine paysager, monumental et touristique du pays.

- l’atteinte aux conditions de vie des populations rurales déjà menacées.

A ces fins destructrices et anti écologiques et pour implanter de force ces éoliennes, Monsieur le Ministre de l’environnement François de Rugy vient de promulguer le décret "Lecornu"(1) qui supprime la possibilité de recours gratuit par les citoyens en première instance devant les tribunaux administratifs.

Cette mesure judiciaire d'exception marque un recul historique de l'Etat de droit. Elle est d'autant plus choquante qu'elle a été décidée sous l'emprise exclusive de groupes financiers dont les seules patries sont les paradis fiscaux et en leur donnant les moyens de faire taire brutalement les opposants qui les dérangent.

Les Français ont entendu le discours du Président de la République et son appel au dialogue avec l'ensemble des citoyens, mais ce discours passe sous silence le "tout éolien", c’est-à-dire le triplement de l’éolien terrestre, un des sujets pourtant les plus fondamentaux et les plus sensibles pour les populations françaises. Ce faisant, le Président n'a apporté aucune réponse aux centaines de milliers de personnes qui souffrent sur le territoire de ces décisions politiques asociales et contreproductives.

Pour que la France retrouve son équilibre et sa sérénité, la Fédération Environnement Durable demande :

- l'abolition immédiate du décret Lecornu.

- la suppression des programmes d’investissements éoliens faussement écologiques qui ruinent les français.


- la naissance d'un vrai droit protecteur des citoyens contre les nuisances des éoliennes et leur nocivité, prévoyant notamment avec pour application immédiate, l’éloignement des éoliennes à 1 500 mètres des habitations ou à 10 fois la hauteur de leurs mâts.

- la suppression du soutien financier (tarifs de rachat ou de référence) à la vente de l’électricité renouvelable ce qui permettrait d’absorber l’annulation de l’augmentation de la taxe climat et de retrouver de la marge pour financer une vraie transition énergétique acceptable pour les citoyens.

- l'obligation des promoteurs d'éoliennes d'être totalement fiscalisés en France.

La Fédération Environnement Durable demande au Président et au Gouvernement de prendre ces mesures indispensables en matière d'éoliennes terrestres, car sans prise de conscience de la gravité de cette situation, elle exprime ses profonds doutes sur la possibilité pour le pays de renouer avec la paix et la sérénité."


En conclusion Cet argent doit être placé dans la recherche de solution d'économie et de production d'énergie pérenne
Et Honte et malédiction à celles et ceux qui par bêtise, cupidité, endoctrinement ou je ne sais quelle raisons laissent la FRANCE et les FRANÇAIS être piller par des intérêts étranger!
Le cynisme de notre occupant pousse les plus calmes au désespoir, alors "Gouvernants" ne soyez pas étonnés que la révolte vous explose au visage. Et tous vos effort de diversions de division de dénigrement et RÉPRESSIONS ne suffirons pas à arrêter le feux que vous alimentez. Même la maitrise de tous les pouvoirs en une seule main ne suffira contre un peuple entier, attendez vous à des lendemains qui déchantes!
N° 22 : 13 decembre 2018 - 03:16
Auteur : christine KOESSLER
Son avis : Défavorable
Je vous informe par le présent mail que je suis contre le projet de construction de la ferme éolienne de Mont-Louis

Les motifs :

impacts négatifs sur la santé des humains
nuisances sonores
nuisances visuelles
pollution des sols, destruction de la biodiversité des sols avec les tonnes de béton et de ferrailles pour fixer les éoliennes
impacts sur la faune et la flore locales
impacts visuels sur le paysage
éoliennes, polluantes et non écologiques
énergie très coûteuse, subventionnée
prix de rachat des kw élevé dont la hausse des prix sera répercutée sur les citoyens
caution démantèlement, montant de 50 000 euros dérisoire. Les engagements de provision annuelle hypothétique. Prix réel démantèlement 450 000 €
En cas de défaillance de l'exploitant, c'est le propriétaire du terrain qui au final est responsable du démantèlement. S'il ne le peut, ce sera la commune ou communauté de communes.
autour des parcs éoliens il y a, les autorisations de passage d'engins de plus de 15 tonnes, survol de pales, enfouissement de câbles électriques, des zones de stockages... des nuisances supplémentaires
la production de KW, liée aux conditions météo, au vent. Les éoliennes ne produisent pas quand on en a le plus besoin.
Les éoliennes, des subventions exagérées qui profitent aux investisseurs qui n'ont que faire du climat et encore moins de la population
Bilan désastreux des éoliennes dénoncé par la Cour des Comptes.
Distance d'éloignement des éoliennes des habitations insuffisante. elle devrait être d'au moins 1500 mètres ou 10 fois la hauteur du mât
Tarif de rachat de l'électricité trop élevé
Massacre de notre patrimoine, paysage, monuments
Tourisme en berne
Baisse du prix de l'immobilier de près de 30 %
Du gaz pour réguler le fonctionnement des éoliennes (intermittence du vent)hausse d'émission des gaz à effet de serre
Restitution des droits de la population avec possibilité de recours devant les tribunaux administratifs.
4 mois de délais de recours au lieu de 2 mois
Plus de clarté dans l'identité des investisseurs afin de mieux détecter les conflits et prise illégale d'intérêts
Je vous demande de bien vouloir prendre en compte mes remarques et noter mon opposition au projet de construction du parc éolien

Cordiales salutations
N° 21 : 13 decembre 2018 - 03:01
Auteur : per-olof odman
Son avis : Défavorable
Non au projet d'implantation et aux multiples nuisances que souffriront des habitants ruraux ainsi que la faune et la flore, la paix et les horizons dégagés n'existeront plus.
Je suis 100% contre ces implantations qui se multiplient et vont envahir nos jolis villages. Cette arnaque cousue de mensonges devient insupportable, et ceci au nom de l'environnement...alors que les bois sont aussi massacrés, les zones Natura 2000 elles non plus ne sont à l'abri de ces saccages. Quelle honte de la part de ceux qui se disent verts, honte aux dirigeants qui font fausse route et forcent l'habitant rural d'en subir ces machines hideuses. Non au terme " FERME " au lieu de dire: installation industrielle.
N° 20 : 13 decembre 2018 - 02:37
Auteur : Fernand STRUYVE
Organisation : 1933
Son avis : Défavorable
Non-sens économique atteintes au paysage et à l'environnement.
Impact sur les populations
N° 19 : 12 decembre 2018 - 22:44
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
L'énergie éolienne est présentée comme avantageuse et écologique alors qu'aucun débat national n'a eu lieu. Cette énergie s'impose ensuite par projets invasifs sur des territoires qu'elle va défigurer irrémédiablement. Ne pas faire ces projets quand les populations n'y sont pas favorables est une règle de bon sens.
N° 18 : 12 decembre 2018 - 22:23
Auteur : annick de la borderie
Son avis : Défavorable
c'est honteux de polluer la vie de pauvres gens qui n'ont rien demandé
Ces machines totalement inefficaces pour "sauver la planète" n'ont d'intérêt que les subventions qu'elles permettent à leurs promoteurs
de recevoir au détriment des habitants du lieu
N° 17 : 12 decembre 2018 - 22:23
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
Complètement défavorable à ce projet qui impacte nos paysages, nos sources, notre quotidien, notre santé
Les éoliennes sont une aberration, une vaste farce connue de tous mais nos dirigeants restent sourds.... pour l'instant. Quand les citoyens se réveilleront et s'apercevront qu'ils ont été dupés avec la bénédiction de nos dirigeants cela risque de faire très mal !
N° 16 : 12 decembre 2018 - 22:22
Auteur : DOMINIQUE BOUHOURS
Organisation : AAAA
Son avis : Défavorable
Outre le massacre des paysages,ce projet détruit l'environnement essentiel à la faune, porte atteinte au patrimoine immobilier et à l'économie du tourisme vert.
N° 15 : 12 decembre 2018 - 22:12
Auteur : Louis Reynes
Son avis : Défavorable
Les éoliennes ne servent à rien dans la lutte pour le climat, notre électricité étant déjà décarbonné. Il faut arrêter le montage de machines coûteuses et inutiles. Il faut orienter les investissements de la transition climatique vers le solaire - thermique, l'isolation des bâtimenbts et la mobilité. Toutes ces activités sont productrices d'emplois en France contrairement aux éoliennes et aux capteurs solaires électriques.
N° 14 : 12 decembre 2018 - 21:52
Auteur : Patricia Niedbalski
Son avis : Défavorable
Complètement défavorable à toute implantation d'éolienne, où que ce soit !!!!
N° 13 : 12 decembre 2018 - 21:49
Auteur : Henri de Chabot
Son avis : Défavorable
L'exemple allemand devrait suffire à mettre un terme à cette illusion d'énergie verte. Cet exemple est purement désastreux : l'Allemagne est devenu le pays le plus polluant d'Europe, l'électricité y est la plus chère et le pays est par endroits saccagé. Est-ce le but recherché pour notre pays ?
N° 12 : 12 decembre 2018 - 21:49
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
L'éolien industriel est une gabegie dénoncé par des scientifiques reconnus tant au niveau de l'utilisation proprement-dit et du rendement que celui de la santé. Les politiques, asservis aux lobbies éoliens et à la bobosphères des villes valident tous les parcs industriels éoliens qui défigurent les paysages ruraux. Des élus locaux se laissent « bercer » par les belles paroles des commerciaux de l’éolien sans même s'informer sur l'ensemble du dossier. Combien d'élus ont émis un avis favorable au projet éolien sans même avoir lu la moindre ligne du dossier proposé par le promoteur ? Combien d'élus ont fait la démarches de se renseigner sur la réalité de l'éolien ? Combien d'élus se sont déplacés sur les parcs éoliens pour discuter avec les riverains du bien fait des éoliennes ? Combien d'élus ont des intérêts directs ou indirects avec l'installation d'éoliennes ? Ect...
Il faudra qu'un jour ces industrielles, ces politiques, ces élus locaux et les préfets rendent des comptent. Dans notre monde de l'information, ils ne pourront pas dire qu'ils ne savaient pas !
N° 11 : 12 decembre 2018 - 21:49
Auteur : Jeanclaude Plu
Son avis : Défavorable
Bonsoir cessons ce développement anarchique et désastreux de l'éolien dan notre pays trop c'est trop.

aucun avantage dans cette énergie intermittente coûteuse et qui pollue nos paysages !

Jean Claude PLU. Maire de Boiry ste rictrude (62)
N° 10 : 12 decembre 2018 - 21:47
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
Le développement de l'éolien en France est un grand Désastre écologique. Cessons de polluer notre beau pays avec ces machines infernales qui ne nous apportent rien sauf à payer plus nos factures, voir dernière ligne de votre facture intitulée "CSPE" Contribution au Service Public de l'Electricite mais en fait aide à l'éolien ! Une honte ! Je vous invite à lire cet ouvrage : éolien : chronique d'un naufrage annoncé. L'Allemagne et le Danemark font marche arrière car se rendent compte d'une grave erreur
N° 9 : 12 decembre 2018 - 20:31
Auteur : Fanny Petitcunot
Organisation : Aspac
Son avis : Défavorable
Non à la dévalorisation immobilière, aux infrasons et à l’électricité payée plus chère.
N° 8 : 12 decembre 2018 - 20:17
Auteur : Jean-Luc van Driessche
Son avis : Défavorable
Le peuple paye pour cette énergie non rentable, polluante, détruisant le tissu social des villages.
Aucune étude économique ou écologique ne peut justifier cette énergie d'un autre siècle
N° 7 : 12 decembre 2018 - 19:25
Auteur : Josiane Sicart
Son avis : Défavorable
Bon pour l’environnement ? NON !
Bientôt 25000 socles de béton armé pesant chacun 1500 tonnes enterrés à perpétuité dans nos champs. Les parcs naturels, les forêts, les zones protégées et les lieux de mémoire sont violés. La faune aviaire est hachée par des pales tournant parfois à plus 300 km/h. Une atteinte à la biodiversité catastrophique.

Bon pour le patrimoine ? NON !
Le patrimoine et les paysages sont dégradés partout en France. Des moins-values de 20 à 40% sont estimées pour les maisons particulières dans un rayon de plusieurs kilomètres.

Bon pour la santé ? NON !
Voir les conclusions alarmantes de l’Académie de médecine sur les gênes occasionnées par les éoliennes dans son rapport du 3 mai 2017 (consultable sur http://www.academie-medecine.fr/). Cette Académie recommande – entre autres - de ne pas installer d’éolienne à moins de 1500 m des habitations, et de diminuer sensiblement le bruit.
N° 6 : 12 decembre 2018 - 18:27
Auteur : anonyme
Son avis : Favorable
La transition énergétique allemande, fondée sur les ENR notamment les éoliennes, est une catastrophe.
Je suis donc tout à fait opposé à ce projet, outre qu'il aura un impact très désagréable sur ses riverains.
N° 5 : 12 decembre 2018 - 18:19
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
Stupidité de l'éolien et corruption avérée des élus qui le favorisent.
N° 4 : 12 decembre 2018 - 15:53
Auteur : anonyme
Son avis : Défavorable
Les éoliennes, qui font maintenant 200 m de hauteur, sont une nuisance à plusieurs titres : elles défigurent les paysages et lieux historiques de France, elles ne sont pas pérennes et après leur démolitions le terrain devient inexploitable avec des socles de béton énormes enfouis dans le sol, leur production d'électricité est limitée, le coût de leur démolition est à charge des communes qui les ont hébergées. Les nuisances sonores et magnétiques pour les riverains sont aussi largement à prendre en compte ainsi que la perte en valeur du patrimoine.
Il serait plus judicieux de construire des moulins à eau sur les rivières : ils s'intègrent dans le paysage et produisent de l'électricité en permanence. Sur de nombreux cours d'eau il existe encore des moulins qui pourraient à moindre frais être réhabilité pour fournir de l'électricité.
Salutations distinguées.
N° 3 : 12 decembre 2018 - 15:10
Auteur : Gérald Bernard
Son avis : Défavorable
Ce projet d'éoliennes défigurera le paysage et causera de nombreuses nuisances aux riverains et à la faune sauvage, particulièrement les oiseaux. C'est pourquoi je suis contre.
N° 2 : 12 decembre 2018 - 14:50
Son avis :
Cette observation a été classée comme doublon par le commissaire enquêteur.
N° 1 : 12 decembre 2018 - 14:39
Auteur : Yolande Legroux
Organisation : Mme
Son avis : Défavorable
Le Sud Rethélois est envahi par les éoliennes cela devient intolérable.
La nuit le ciel est pollué par toutes ces lumières rouges qui clignotent,
le jour, nous ne voyons plus que cela, des éoliennes à perte de vue, le paysage qui
n'était déjà pas folichon est carrément pourri.
A qui profite le crime ? Ce sont toujours des sociétés étrangères qui installent ces parques, pourquoi ?
A qui profite le crime, si ce n'est aux possesseurs de terrain, qui faisant fi de toutes les futures nuisances
ne voient que le profit à court terme.